06 82 48 30 98
de 09:00 à 19:00

Prochaine jam publique :
samedi 03 Juin.

Rentrée Septembre 2023, c'est parti pour la drum line et les (ré)inscriptions en général !

Instruments

 

La basse ? La base !

Trop souvent "à l'arrière", la guitare basse est un instrument pourtant quasi indispensable à bien des styles de musique. Pas convaincu(e) ? Retirez la basse de "Walk on the Wild Side" de Lou Reed, de "Come Together" des Beatles, de la plupart des compositions de Led Zeppelin ou The Police... Que reste t-il ? Pas grand' chose !

La famille des basses à cordes (guitare basse, contrebasse, uké-basse...), composant harmonique autant que rythmique, apporte une profondeur bienvenue à un groupe musical, quelque soit la formation.

Mais là aussi, on devrait parler de guitares basses au pluriel. Si le standard est la basse à 4 cordes (il existe de nombreux modèles différents), on trouve de plus en plus de basses à 5 cordes ou à 6 cordes.

N'oublions pas les basses acoustiques apparues ces dernières années, elles ont aussi leurs propres personnalités.

Les basses frettless

Contrairement à leurs cousines "standard", leur manche est lisse et ne présente aucune case ou poser les doigts. On est là dans la même configuration qu'une contrebasse, un violoncelle, un alto ou un violon, il faut "savoir" exactement où poser les doigts sous peine de justesse douteuse.

Mais les basses frettless offrent un "sustain" (résonnance) et un glissé impossible sur les basses standards. On les utilisent généralement pour ddes styles de jeu évolués et très mélodiques. Pour débuter, il est raisonnable de plutôt choisir une basse "frettée" standard.

 

Apprendre la guitare basse

Si la basse ne joue généralement qu'une seule note à la fois, on doit tôt apprendre la construction harmonique des accords, de manière à pouvoir accompagner d'autres musiciens. Et ça se fait très bien car les règles de base sont simples.

Pour enrichir son jeu, un bassiste doit aussi travailler (entre autres) son doigté, et l'attaque des notes. C'est toute la différence entre un jeu de basse "plat" et un jeu vivant.

Selon l'instrument et ses possibilités de réglages, on apprend aussi à "faire" son son (!). Et l'amplificateur a, là aussi, un rôle important.

 

Et la contrebasse ?

Souvent familièrement appelée "Grand-mère", la contrebasse a "ce truc" attachant qui ne se trouve nulle part ailleurs.

La tenue (debout, contre le (la) musicien(ne) et la taille de la caisse de résonnance permettent un ressenti des vibrations sans égal.

Ici, on joue la contrebasse principalement "aux doigts", façon bluegrass, rock, rockabilly, country, jazz ou accompagnement de chansons. La grosseur des cordes (plus grosses encore que sur la basse électrique) fait qu'on ne propose cet instrument qu'à partir de l'adolescence, les doigts sont trop petits avant.

Comme la guitare basse, la contrebasse a un rôle rythmique autant qu'harmonique. Dans les formations sans batterie, elle est le phare auquel se rallient les autres instruments.

Bien que la technique main droite soit différente, il y a un petit plus si vous êtes déjà bassiste : l'accordage de l'instrument est le même.

Vos cours

Une année à l'Armadelle, c'est...

25

séances individuelles

5

séances de rythme

8

jams publiques

Accès

réservé en ligne